Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vielosophi & Cie

Vielosophi & Cie

Tentatives de réflexion pour vivre et agir en conscience...

ce monde qui ne tourne pas rond...

Vous savez peut-être ce que c'est, le matin, parfois, on se lève sans trop d'idées en tête, on se prépare sa petite boisson de réveil, et machinalement on appuie sur le bouton "on" du poste radio, histoire de se reconnecter un peu au monde... Et là on tombe sur la station préprogrammée qu'on ne change jamais parce qu'avec un sélecteur de bande FM à molette c'est toujours une vraie prise de tête de trouver la fréquence de Nova... Alors on se retrouve en compagnie de France Inter... Et là ça craint.
Donc ce matin une petite info m'interpelle, ça n'a l'air de rien, comme ça, sauf qu'on dirait du Jean-Pierre Pernault...
C'est au sujet des méduses... Vous savez quoi ? Elles vont proliférer cet été... Sur les plages... C'est inquiétant non ? Sur le moment je me dis "Et bien oui c'est inquiétant ! Comment ça se fait ? A quel dérèglement environnemental leur multiplication est-elle dûe ? Réchauffement climatique ? Disparition de leurs prédateurs ? Vite, que France Inter me donne l'info !!!"
Mais non, suis-je bête, ce n'est pas ça qui est inquiétant ! C'est que les baigneurs vont subir les désagréments urticants de cette prolifération... Ces pauvres gens qui s'agglutinent sur les plages en dépensant un fric fou, leurs économies de l'année durement gagnées pour certains, ça va leur pourrir leurs vacances !!! Mais heureusement, il existe des nouveaux filets anti-méduses, d'ailleurs j'ai droit à l'interview d'un fabricant des-dits filets "dont-les-carnets-de-commandes-ne désemplissent-pas"... Alleluhia ! On a la solution contre la prolifération des méduses ! Des filets ! Et une action sur les causes profondes et leur résolution à long terme, ce n'est pas possible ? En tout cas le flash de France Inter ne l'évoque même pas. Par contre, le fabricant heureux interviewé (oui, c'est quand même une bonne nouvelle pour cette entreprise lilloise, et donc pour la croissance française, franchement, si j'arrêtais un peu de voir les choses par le petit bout de la lorgnette...) explique que ces filets sont pourvus de trous en bas pour permettre le passage des poissons, parce que eux, ils sont gentils, faut pas les empêcher de passer... Un rictus se dessine alors sur mon visage et je demande s'il a pensé au fléchage. Pour les poissons. Mais le monsieur ne me répond pas. Cela ne rappelle-t-il pas une petite histoire de filets dérivants tout ça... ?
Ah oui, et il rajoute qu'un système est prévu pour que l'eau elle-même soit brassée, histoire que le gras des huiles et crèmes solaires des baigneurs ne viennent pas stagner contre les filets... Je n'y avais jamais pensé, shame on me : les crèmes solaires polluent les océans... Baigneurs de tous horizons, il est encore temps : sortez de l'eau ! Arrêtons cette pollution massive ! Si ça se trouve c'est à cause de ça que les méduses se sont tant multipliées... Bon, en fait, il y a bien des causes environnementales, et bien sûr, dûes à l'activité humaine : la surpêche qui fragilise les prédateurs des méduses, le réchauffement des océans qui allonge la période de reproduction de ces gracieux invertébrés, et les rejets dans l'océan des produits de l'agricultures, qui en favorisant le développpement du phytoplancton favorise en conséquence celui des crustacés dont se nourrissent les méduses... L'urgence est-elle dans la pose de filets anti-méduses ? Rien que la ville de Cannes loue ces filets 80 000 euros pour trois mois à la Lyonnaise des Eaux... Si si, en fait, économiquement, c'est jouable... Un marché est ouvert en tout cas. 
Je pose une question simple : honnêtement, qu'est-ce qui est le plus flippant : les méduses où les réactions humaines ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

dominique boudou 29/07/2008 16:49

Voilà une bonne idée de reconversion, le filet anti-méduse, et on pourrait dériver le produit, fabriquer des filets anri-cons par exemple.

Morgane 30/07/2008 16:15



Quelle bonne idée ! Le marché ouvert par la profusion de méduses est bien plus étendu que ce que je ne pensais!... ça me fait penser à une chose. En fait, les
méduses, elles, ne voient-elles pas ces filets comme des filets anti-cons ?



w-tout-court 17/07/2008 23:50

L'information est relayée de cette manière sur tous les médias de masse... Il faut que l'information touche directement les gens pour qu'ils s'y intéressent (je parle bien sûr de la plus grande partie du public, pas de la totalité, heureusement). Mais si France Inter avait commencé à parler des efforts qu'il faudrait faire pour éviter ou résorber ce type de problème, la moitié de l'audience aurait disparu instantanément. L'homme n'aime pas qu'on lui dise ses quatres vérités le matin, ni le mide d'ailleurs, encore moins le soir... Mais on est là pour ça, on sauvera le monde!! :)

Morgane 18/07/2008 23:00



J'y compte bien...! Pour en revenir à France Inter, en ce moment c'est la fête du slip question Tour de France, le premier sujet qui est abordé et qui dure plus
longtemps que "l'incident" à Tricastin... Ce dernier étant totalement minimisé d'ailleurs... De toute manière, je suis une auditrice pavlovienne de cette radio, ça me distrait cinq minutes... Car
en fait j'ai une montagne de bouquins à lire, c'est toujours meilleur pour les neurones... Et merci d'être passé, heureusement que t'es là :) Y sont où les autres ? Tous en vacances ? Hé ho, n'y
allez pas ! c'est plein de méduses !!!