Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vielosophi & Cie

Vielosophi & Cie

Tentatives de réflexion pour vivre et agir en conscience...

le héron du jour

J'ai entendu dire que voir un héron était signe annonciateur d'une journée heureuse. Ce héron se trouvait là, et moi aussi. Déjà ça à mes yeux c'était un grand bonheur... Dire qu'une journée est heureuse est  peut-être tout simplement une vision subjective des évènements. Dans toutes mes journées il y a des instants de bonheur, suffit de savoir les saisir, les apprécier. Même une sale journée peut contenir des bonnes surprises, instants furtifs ou bien signes à suivre pour de nouvelles aventures... Malgré les claques, les impondérables, les déceptions, les frustrations, les échecs, les abandons, je crois que la joie de vivre est essentielle à une vie heureuse. Héron ou pas... En fait, ce jour-là, il y en avait deux, je les ai observés tant qu'ils l'ont permis, derrière les roseaux... Je ne saurais pas expliquer pourquoi, mais j'étais heureuse d'être là, et je suis heureuse d'avoir été là, à cet endroit-là, à ce moment-là... Il y a des choses plus sérieuses et plus importantes à faire qu'observer des hérons, me direz-vous...? Je ne sais pas. Peut-être que le drame humain vient du fait qu'il ne sait pas se satisfaire de la contemplation de la nature. Beh moi c'que j'en dis... 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

delphine 08/06/2009 17:10

hey te souviens-tu ? Justine ma redonner ton nom pour te retrouver , elle, n' a pas internet moi non plus mais parfois .ne sachant pas comment te joindre je t' écris dans cette case .Alors comme le plus sérieux seraait de se voir je t' informe que justine ju just juje fait les portes ouvertes de son ateliers à jaulgonne le 13 et 14 juin et toutes les deux semaines par la suite, alors évidement la joie serait grande de te voir là-bas;;promouvoir la nature et tout ce que tu sais depuis bien longtemps sur sa détermination  ..moi j' y retourne dans l' été là je suis à bordeaux n'ésite pas à appeler ou à "mailer" si tu préfère à +d

Morgane 09/06/2009 09:45



Hey hey ! Si j'm'en souviens ! Merci pour toutes ces choses qu'il y a dans ce com'!!! Je ne pourrai pas être à Jaulgonne ce week end car d'autres engagements sont
pris mais j'y serai deux semaines plus tard... A bientôt !!!



dominique+boudou 10/05/2009 20:20

Observer des hérons, cette activité apparemment inutile, nous affranchit du temps qu'on nous impose. C'est donc y trouver quelque liberté, à commencer par celle de penser, de s'émouvoir...

Fleur des collines 28/04/2009 14:59

Je crains qu'il te soit difficile de rencontrer mon pote, qui est parti pour un long voyage... Je ne l'ai d'ailleurs moi-même rencontré que par l'esprit... En attendant, étant donné que je partage bon nombre de ses points de vue, ce que je peux te proposer c'est de discuter avec moi à l'occaz'...Bonne continuation dans tes contemplations !

Morgane 28/04/2009 21:44



J'me disais aussi qu'il était parti depuis un bail ! Partager ses points de vue est la meilleure manière d'espérer le rencontrer au détour d'un chemin... Et quand tu
veux pour la discussion, avec plaisir !



flo 27/04/2009 22:06

lorsque j'ai demandé à kévin aujourd'hui ce qu'il avait fait pendant les vacances il m'a répondu : j'ai vu un arc en ciel qui faisait tout le ciel.petit moment de bonheur par procuration dans une grise journée de reprise mais qui suffit à donner le sourire...

Morgane 28/04/2009 21:37



Merci aux enfants d'avoir encore ce regard sur la vie... et garde le sourire ! j't'embrasse.



Fleur des collines 26/04/2009 10:33

C'est très sérieux d'observer des hérons ! :-)
Mon "pote"  Lao Tseu disait que celui qui sait se contenter sera toujours content ;-)
 

Morgane 27/04/2009 15:37



ça à l'air d'une lapalissade, là, comme ça, mais le mot principal, "sait", comporte tout le sens de la phrase. "Savoir se contenter" s'apprend, s'expérimente, se
vit, se travaille, s'entretient, se ressent... Un potentiel que chacun porte en soi (bon ça c'est parce que je crois en l'âme humaine"...) On peut le rencontrer où ton pote ? A l'occaz'
j'aimerais bien discuter avec lui !